ACHETER UN TITRE DE NOBLESSE DE MARQUIS (II) LE CAS DE L’ITALIE

Posted By on February 3, 2015

Acheter un titre de noblesse de Marquis est une option disponible pour nos clients. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.

 

L’achat de titres de Marquis a été une pratique historique habituelle, durant toute l’époque du régime féodal. Actuellement, en vertu de certaines normes juridiques, il est encore possible d’acquérir la possession d’un titre de noblesse féodale, non pas directement au moyen d’un acte de vente, mais plutôt au  travers d’une procédure légale.

 

Le titre de noblesse de Marquis a été décrit dans l’article antérieur en ce qui concerne son origine historique et son évolution, à partir de sa naissance durant le Bas Empire Romain.

 

Il nous faut à présent nous concentrer sur son évolution et ses caractéristiques en Italie ou, mieux dit, dans les différents royaumes qui formèrent la péninsule italique jusqu’à l’unification qui mena à la proclamation du Royaume d’Italie en 1861.

En Italie, il y eut des Marques dans les territoires frontaliers avec l’Empire Byzantin, la Papauté, les Républiques de Gênes, Venise, Amalfi ou Pise, ou les territoires de Naples, et aussi  dans les domaines du Saint Empire Romain.

 

En ce qui concerne le Saint Empire Romain, le titre de Marquis proliféra, au vu du fait que les frontières de l’Empire se trouvaient en constante évolution à cause des conflits contre les byzantins, les musulmans et les peuples germaniques du Centre et de l’Est de l’Europe. À l’intérieur du Saint Empire Romain, le titre de noblesse de Marquis fut également connu sous la dénomination de Margrave, de par la dérivation étymologique du mot allemand Markgraf. Par conséquent, le titre de noblesse de Marquis fut très populaire dans le Nord de l’Italie.

 

Cependant, ce fut dans le Sud de l’Italie, ainsi qu’en Sicile, où il s’étendra le plus au cours des siècles. La dynastie française de Hauteville et l’allemande de Hohenstaufen arrivèrent à s’emparer de la couronne de Sicile, en rivalisant avec la Couronne d’Aragon, d’Espagne.

 

Mais ce sera l’Espagne qui sera la puissance qui domina le plus longtemps la Sicile, ainsi que Naples. Cette domination s’étendra sur deux-cents ans, depuis le début du XVIème siècle jusqu’au Traité d’Utrecht de 1713. Tout au long de cette période, les rois d’Espagne de la dynastie de la Maison d’Autriche décernèrent des centaines de titres de noblesse de Marquis, en leur qualité de rois de Naples et de Sicile. Ces titres de noblesse de Marquis pouvaient être décernés, selon les cas à Madrid ou à Naples ou à Palerme. Pratiquement tous ces titres étaient héréditaires et éteint décernés en vertu des services rendus à la Couronne.

 

Dans certains cas aussi, l’accès à la qualité de Marquis se faisait au travers de l’acquisition d’un territoire féodal qui apportait cette distinction. Dans le cas de certains titres, la transmission du territoire féodal impliquait nécessairement celle du titre lui correspondant, et donc il y était inévitablement uni. Ainsi, dans les cas de transmission de la propriété du territoire féodal, le nouveau propriétaire assumait le titre.

 

En 1732, l’Espagne, maintenant placée sous la souveraineté de la Dynastie des Bourbon, récupère le domaine de Naples et la Sicile, après avoir expulsé l’Autriche de ces territoires. L’Infant Carlos, fils cadet du Roi Felipe V d’Espagne, prend la Couronne de Naples sous le nom de Carlos VII jusqu’en 1759, date à laquelle il devint le Roi d’Espagne. Son successeur est son fils Fernando IV qui, plus tard, règnera sous le nom de Fernando I des Deux Siciles, à partir de la proclamation de ce nouveau royaume en 1816.

 

Avec l’arrivée de la Maison de Bourbon, il y eut un nouvel essor dans la concession de titres de noblesse de Marquis, ainsi que dans la transmission et acquisition de fiefs.

 

De 1713 à 1734, les territoires de Naples et de Sicile restèrent sous l’influence et le contrôle des Ducs de Savoie et du Saint Empire Romain, ce qui explique que beaucoup  de ces titres de noblesse de Marquis furent décernés, non seulement dans le Sud de l’Italie, mais aussi à Turin et à Vienne, de la même façon qu’à Madrid, comme déjà expliqué.

 

À partir de 1859, le Royaume des Deux Siciles fut envahi par les piémontais et intégré au Royaume d’Italie, sous la Maison de Savoie, en 1861.

 

L’achat d’un titre de noblesse de Marquis est une spécialité de notre Cabinet Juridique. Si vous êtes intéressé, veuillez nous contacter et un de nos professionnels vous joindra.

 http://titresdenoblesse.com/titres-de-noblesse-a-vendre.html

About the author

Comments

Comments are closed.