ACHETER UN TITRE DE NOBLESSE DE BARON (I) LE CAS DE L’ITALIE

Posted By on February 3, 2015

Acheter un titre de noblesse de Baron est une option disponible pour nos clients. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.

 

L’achat de titres de Baron a été une pratique historique habituelle, durant toute l’époque du régime féodal. Actuellement, en vertu de certaines normes juridiques, il est encore possible d’acquérir la possession d’un titre de noblesse féodale, non pas directement au moyen d’un acte de vente, mais plutôt au  travers d’une procédure légale.

 

Le titre de noblesse de Baron forma durant des siècles un des échelons de la noblesse en Italie.

 

Il s’agit d’une distinction intermédiaire entre celle de Vicomte et de Seigneur, à fort caractère féodal.

Contrairement à d’autres titres de noblesse, son origine est plus reliée au féodalisme qui s’impose en Europe suite à la chute de l’Empire Romain d’Occident, qu’à cet Empire lui-même. Mais avant que le Féodalisme lui ait imprimé son caractère définitif, le terme Baron existait déjà entre les peuples germaniques qui exerçaient leur pression aux frontières de l’Empire.

 

Etymologiquement, Baron provient du mot germanique Baro, qui signifie guerrier. Entre les peuples germaniques le statut de guerrier ne pouvait être attribué qu’à homme libre, c’est à dire, non esclave, car le port d’une arme était un privilège de noblesse provenant de la naissance et donc, transmissible. Ce terme devint au passage des siècles, la forme latine Baro, Baronis.

 

Le titre de noblesse de Baron atteint sa plus grande diffusion au cours du Saint Empire Romain, agrandit par Charlemagne et ses supérieurs.

 

Ainsi, les Barons furent reliés dès l’origine du Saint Empire Romain à l’aristocratie agraire qui habitait dans les différentes régions et provinces impériales. Le terme Freiherren devint populaire pour se référer aux Barons. Les titres de noblesse de Baron étaient héréditaires, et donc ils étaient transmis aux successeurs.

 

Très souvent aussi, ils étaient transmis par achat-vente, donation ou par d’autres moyens au travers desquels les terres féodales, obligatoirement et juridiquement reliées au titre, étaient cédées. Durant des siècles, il y eut de nombreuses transmissions de ce type, légalisées par le droit privé.

 

L’autre moyen d’accéder à un titre de noblesse de Baron était par concession impériale décernée à un Chevalier de l’Empire. Ces Chevaliers représentaient une dignité équestre, à laquelle le caractère de noblesse ne fut reconnu qu’à partir de l’an 1650, par volonté de l’Empereur Fernando III.

 

Le titre de noblesse de Baron fut aussi très commun dans le Sud de l’Italie. Les Maisons de Habsbourg et de Savoie en Sardaigne, ainsi que les branches espagnoles des Habsbourg et des Bourbon de Naples et de Sicile octroyèrent de nombreux titres de noblesse de Baron. Très souvent, de par leur double qualité de Monarques de leurs royaumes originaires et de ces territoires du Sud de l’Italie, beaucoup de ces concessions furent décernées à Vienne, Turin ou Madrid.

 

L’achat d’un titre de noblesse de Baron est une spécialité de notre Cabinet Juridique. Si vous êtes intéressé, veuillez nous contacter et un de nos professionnels vous joindra.

 http://titresdenoblesse.com/titres-de-noblesse-a-vendre.html

About the author

Comments

Comments are closed.